Appel à contribution pour le colloque : L’habitat informel au Maghreb – Champs, processus et acteurs

Un appel à contribution est lancé pour un colloque ayant pour thème :  L’habitat informel au Maghreb – Champs, processus et acteurs, organisé par le Centre Arabe des Recherches et de l’Etude des Politiques (CAREP), les 24, 25 et 26 novembre 2016 à Tunis, Tunisie

RÉSUMÉ

Compte tenu de la complexité et de l’hétérogénéité de la réalité de l’habitat informel dans le monde et en particulier au Maghreb, et vu les transformations qu’a connues la région au cours de la dernière décennie, une relecture de la réalité informelle de l’habitat s’impose. Il s’agit de faire le point du coté de plusieurs spécialistes (urbanistes, géographes, sociologues, économistes, juristes, etc..) et de saisir le phénomène d’un point de vue pluridisciplinaire. Ce colloque essaiera d’examiner, les champs, les processus et les acteurs du phénomène informel de l’habitat, à travers plusieurs aspect, issus de la crise du logement connue par les pays du Maghreb.

Conditions de soumission

Langues du colloque : Arabe – Français – Anglais. Toute communication orale dans l’une de ces langues doit être appuyée par un résumé dans l’une des deux autres langues.

Envoi des projets de communication:

  • Remplir la fiche d’inscription ci-jointe
  • Envoi des résumés : La soumission de communication doit comporter : un titre, un résumé de 500 à 700 mots, incluant  la problématique étudiée, la méthodologie de recherche et les principales idées, 05 mots clés, une  bibliographie sommaire ainsi que le nom de l’auteur, l’institution d’appartenance, l’adresse mail, le numéro de téléphone.

Les projets d’intervention devront être envoyés impérativement aux deux adresses électroniques suivantes :

Echéancier

  • Date limite d’envoi des résumés: 15 Mars 2016
  • Notification des résultats des évaluations: 12 Mai 2016
  • Date limite de soumission du texte final (full paper): 15 Aout 2016
  • Colloque : 24, 25 et 26 novembre 2016

Informations générales

1-    Le Centre Arabe des Recherches et de l’Etude des Politiques (CAREP) prendra en charge :

  • pour les participants résidants à l’étranger : billet d’avion électronique – transfert hôtel-aéroport-hôtel, hébergement en pension complète pour 3 nuitées.
  • Pour les participants tunisiens : hébergement en pension complète pour 2 nuitées

Pour en savoir plus (argumentaire, thématiques, comité scientifique etc…) : http://calenda.org/352687

Alejandro Aravena, un architecte, militant de l’équité sociale, reçoit le prix Pritzker 2016

La Fondation Hyatt vient de décerner ce 13 janvier 2016, le prix Pritzker à l’architecte chilien Alejandro Aravena, connu pour son travail tourné en particulier vers la construction de logements sociaux pour les plus démunis. Alejandro Aravena qui dirige l’agence Elemental depuis 2006, déclare vouloir construire de meilleurs quartiers afin que le « développement casse le cercle vicieux de l’inégalité« . Sa philosophie repose sur une utilisation de ressources limitées, en tentant de « faire plus avec les mêmes moyens ». L’architecte souhaite contribuer « à  élever le niveau de vie au Chili, en utilisant la ville comme une ressource illimitée pour construire l’égalité « . 

Le président de la Fondation Hyatt, Tom Pritzker, a expliqué : « Le jury a porté son choix sur un architecte  qui est un pionnier de la pratique collaborative, qui sait produire des architectures pleines de force, et relever les défis du XXIe siècle. Ses constructions participent à offrir des opportunités aux plus défavorisés, à atténuer les effets des catastrophes naturelles, à réduire la facture énergétique et à procurer des espaces publics accueillants. Innovant et inspirant, il nous montre comment l’architecture, à son meilleur niveau, peut améliorer la vie des gens ».

L’architecte entend « faire » et « prouver » plutôt que « théoriser », ainsi lorsqu’il s’est vu confier le projet de la  reconstruction de la ville de Constitución, détruite en 2010 par un tremblement de terre et un tsunami, Il affirmait, dans un entretien publié dans une revue chilienne : «A Constitución, nous avions ‘naturellement’ une pression sociale qui obligeait à avoir des réponses rapides. Le défi était de faire en sorte que l’urgence n’engendre pas la médiocrité mais soit, au contraire, une opportunité pour que les reconstructions constituent un saut en avant en matière de standard».

Une philosophie et un parcours à méditer, en particulier, dans nos pays du Maghreb, où l’urgence, la pression sociale, ou encore le manque de moyens sont souvent invoqués pour expliquer la  qualité très relatives des quartiers de relogement et des aménagements urbains en général. Pourtant, il semble qu’une bonne partie de l’explication soit ailleurs…. 

b.k

Pour citer ce billet :  “Alejandro Aravena, un architecte, militant de l’équité sociale, reçoit le prix Pritzker 2016”     par   Keira Bachar.   Publié sur RURAL-M  Etudes sur la ville – Réalités URbaines en Algérie et au Maghreb le 13 janvier 2016.      Lien:  http://ruralm.hypotheses.org/895

Cycle de conférences sur le thème de la ville et de l’urbanisation du Monde

« Les Mardis de la Philo » inaugurent une série de conférences, sur le thème de  la ville et de l’urbanisation du monde, animées par  Thierry Paquot (philosophe de l’urbain), Michel Lusseau (géographe) et Manola Antonioli (philosophe).

Le programme qui est prévu : 

Conférences : Le Devenir urbain du monde (T.Paquot et M. Lusseau)
Les mardis de 14h15 à 15h45

12 janvier 2016 : Les Villes, un objet pour la philosophie (Thierry Paquot)

 2 février : Terre, monde, univers (Michel Lussault)

 16 février : L’Homo urbanus, situationnel, relationnel et sensoriel (Thierry Paquot)

 22 mars : L’Habitation humaine (Michel Lussault)

 5 avril : Temporalités et territorialités de l’existence (Thierry Paquot)

 19 avril : Vous avez dit « Habiter » ? (Michel Lussault et Thierry Paquot)

Conférences : Philosophie de l’urbain. La Ville dans la pensée contemporaine (M. Antonioli)
Les mardis de 16h à 17h30

5 janvier 2016 : De la ville à l’urbain généralisé. Évolution des formes urbaines – Françoise Choay

 19 janvier : Des espaces autres. Qu’est ce qu’une « hétérotopie » ? – Michel Foucault

 9 février : L’impossible paysage urbain. Portraits de villes contemporaines – Jean-Luc Nancy

 15 mars : Globes et écumes. La ville comme mécanisme « socio-typologique » – Peter Sloterdijk

 29 mars : Ville et écosophie. Espaces urbains et territoires existentiels – Félix Gattari

 12 avril : La Smart City : entre fiction et réalité. Pratiques imaginaires de la « ville intelligente ».

 Les conférences auront lieu  : 4, place Saint-Germain-des-Prés  –  Paris 75006.              Pour en savoir plus : http://lesmardisdelaphilo.com/programme/#CYCLE14