Appel à contribution pour un ouvrage collectif : « Oran : mutations sociales et dynamiques urbaines »

Résumé

« L’idée d’un ouvrage sur Oran répond à un besoin évident. Agglomération millionnaire, ville métropole, deuxième ville d’Algérie en nombre d’habitants, ville méditerranéenne par excellence, son essor, son dynamisme et ses mutations interrogent à plus d’un titre. Expression des mutations de la société algérienne, Oran peut être considéré comme un laboratoire des changements sociaux. »

Sans prétendre à l’exhaustivité, l’ouvrage, grâce à la diversité des thèmes présentés, apportera des savoirs nouveaux sur une ville qui s’invente en se projetant dans l’avenir.

Contributions possibles:

  • Le tissu urbain : les distributions socio-spatiales dans la ville
  • La gouvernance urbaine et les enjeux du pouvoir local
  • Vie quotidienne: modes de vie, inscription dans l’espace et dans le temps des pratiques sociales, les loisirs et le temps libre.
  • Les groupes sociaux dans la ville
  • Mixité sociale et les quartiers de l’entre soi (gentrification et quartiers populaires)
  • Les ambiances urbaines et les pratiques de l’espace public
  • L’action collective (les associations, les mouvements sociaux, les luttes urbaines)
  • Les mobilités dans la ville, et leurs différentes échelles (déplacements quotidiens, pratiques des espaces publics, itinéraires et pérégrinations urbaines, et pratiques migratoires)
  • L’architecture et l’urbanisme comme référentiel urbain, impacts sur les modes de vie et les représentations de la ville. La question de la patrimonialisation.
  • Les cultures urbaines (Musique, théâtre, littérature, vie culturelle …)
  • Urbanité et mémoires citadines
  • Le sport (les clubs de foot et les supporters)

Calendrier :

  • Date limite d’arrivée des textes : 30 décembre 2018

  • Avant de soumettre un texte pour évaluation, il est possible d’envoyer une proposition d’article (de 300 à 400 mots).
  • Évaluation des textes : février 2019
  • Retour des textes finalisés : avril 2019
  • Sortie de l’ouvrage : juin 2019

Soumission des articles:

Simultanément aux adresses des coordonnateurs :

Belkacem Benzenine : benzenine(at)hotmail.com

Said Belguidoum : saidbelguidoum(at)gmail.com

Pour lire l’argumentaire et en savoir plus cliquez sur : https://calenda.org/486841   ou  appel_a_contribution_pour_un_ouvrage_collectif

« Jalons pour une sociologie des ingénieurs au Maghreb » et « Propriété et société en Algérie contemporaine. Quelles approches ? »

Deux ouvrages publiés sur OpenEdition Books, collection Livres de l’IREMAM, disponibles en libre accés :

Présentation:

La propriété au sens large englobe aussi bien des droits, des relations que des façons d’occuper un espace en le faisant sien. Elle est une porte d’entrée privilégiée pour saisir les mutations de la société algérienne contemporaine. Cela n’a pas échappé aux chercheurs depuis le XIXe siècle. Dans des contextes scientifiques et idéologiques très différents, les rapports entre propriété et société en Algérie sont même sans cesse remis sur le métier. Plusieurs disciplines – parmi lesquelles le droit, l’histoire et la géographie, l’économie, la sociologie ou l’anthropologie – s’y sont penchées à tour de rôle, empruntant et se répondant les unes aux autres. Depuis une trentaine d’années, cependant, les occasions de croiser les approches sur ce thème – à propos de l’Algérie tout particulièrement – se font plus rares, sans que le besoin n’ait disparu pour autant. Les contributions du présent ouvrage s’inscrivent dans ce renouvellement permanent et visent au dialogue entre les disciplines. Elles déconstruisent des discours coloniaux ou postcoloniaux, nous plonge au cœur de processus d’appropriation. Elles donnent à voir des ruptures et des continuités inattendues dans les relations de propriété.

Consultable en libre accés sur : http://books.openedition.org/iremam/3323

Présentation:

La propriété au sens large englobe aussi bien des droits, des relations que des façons d’occuper un espace en le faisant sien. Elle est une porte d’entrée privilégiée pour saisir les mutations de la société algérienne contemporaine. Cela n’a pas échappé aux chercheurs depuis le XIXe siècle. Dans des contextes scientifiques et idéologiques très différents, les rapports entre propriété et société en Algérie sont même sans cesse remis sur le métier. Plusieurs disciplines – parmi lesquelles le droit, l’histoire et la géographie, l’économie, la sociologie ou l’anthropologie – s’y sont penchées à tour de rôle, empruntant et se répondant les unes aux autres. Depuis une trentaine d’années, cependant, les occasions de croiser les approches sur ce thème – à propos de l’Algérie tout particulièrement – se font plus rares, sans que le besoin n’ait disparu pour autant. Les contributions du présent ouvrage s’inscrivent dans ce renouvellement permanent et visent au dialogue entre les disciplines. Elles déconstruisent des discours coloniaux ou postcoloniaux, nous plonge au cœur de processus d’appropriation. Elles donnent à voir des ruptures et des continuités inattendues dans les relations de propriété.

Consultable en libre accés sur :http://books.openedition.org/iremam/3614

Appel à contribution pour l’ouvrage : L’Algérie au présent

L’IRMC (Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain) lance un appel à contribution pour l’ouvrage  » L’Algérie au présent » sous la direction de Karima Dirèche, Directrice de recherche CNRS.

Résumé

Il n’existe pas, aujourd’hui d’ouvrage de référence qui propose une analyse multidimensionnelle de l’Algérie d’aujourd’hui. Cet ouvrage se propose de combler cette lacune en offrant au lecteur une photographie analytique des dynamiques qui ont marqué l’Algérie de ces vingt dernières années…. Il se propose d’examiner les nouvelles donnes qui tissent les réalités de l’Algérie d’aujourd’hui : redéfinition des enjeux politiques et institutionnels, recomposition des territoires et des espaces économiques, émergences de nouvelles élites politiques et économiques, renforcement des politiques économiques néolibérales, affirmation de nouvelles identités culturelles et religieuses, renforcement des inégalités sociales, renouvellement des débats culturels et intellectuels…

Modalités de soumission

Les propositions de contribution (un titre et une demi-page) son attendues jusqu’au 30 juin 2017. Elles sont à adresser à karima.direche@irmcmaghreb.org et à romain.costa@irmcmaghreb.org. Les contributions devraient être courtes (28.000 signes, 8 pages word) et livrées au plus tard le 30 septembre 2017.

Le n° 28 des Cahiers d’EMAM « Les espace(s) public(s) en Méditerranée. Mobilisations, médiations & citoyenneté », en ligne

Le n° 28/2016 des Cahiers d’EMAM intitulé « Les espace(s) public(s) en Méditerranée. Mobilisations, médiations & citoyenneté », est en ligne depuis juillet 2016.

Dans ce numéro, coordonné par Nassima Driss (Sociologue et urbaniste, Maître de conférences à l’Université de Rouen), sept pays du bassin méditerranéen (Italie, Malte, Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte, Liban) sont évoqués, avec une ouverture vers les pays du Golfe. Ce numéro thématique vise à décrire et à comprendre les phénomènes sociaux liés à la formation de l’espace public et des espaces publics ainsi que les règles auxquelles ils obéissent. Des contributions portent sur l’espace public au sens politique, tandis que d’autres explorent les espaces publics et les pratiques spatiales en public afin d’identifier des réalités socio-anthropologiques singulières et de saisir les interactions en public dans différentes catégories d’espace.

Pour accéder à la version en ligne : https://emam.revues.org/

 

« L’urbanisme en Algérie, échec des instruments ou instruments de l’échec?  » ouvrage sous la direction de R. Sidi Boumedine

feX_2PlWParution de l’ouvrage : « L’urbanisme en Algérie, échec des instruments ou instruments de l’échec?  » réalisé sous la direction de Rachid Sidi Boumedine, enseignant-chercheur en urbanisme à l’institut de sociologie d’Alger , aux éditions « les Alternatives Urbaines ».                      

La quatrième de couverture :(cliquer sur l’image pour l’agrandir)feX_2Pmg

 

 

revue Insaniyat : 42 numéros en libre accès

A noter l’inauguration sur revue.org, depuis avril 2013, du site de la revue Insaniyat qui propose quarante-deux numéros librement accessibles en ligne, dont plusieurs traitent de la ville et des territoires urbains.

Insaniyat   insaniyat_160x75  est une revue algérienne inscrite dans un vaste projet anthropologique et de sciences sociales, ouvert aux différentes disciplines ayant pour objet l’homme et la société. Soutenue et éditée par le Centre national de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC), elle rend compte, en français ou en arabe, des travaux menés par des chercheurs sur le territoire algérien, au Maghreb et au-delà.

pour visiter le site : http://insaniyat.revues.org/

Présentation du territoire algerien

L’ Algérie est une terre de contrastes et de reliefs divers, composée du  littoral méditerranéen, sur une bande Nord de 150 km de large (4% du territoire), puis de vastes plateaux steppiques, formant un ruban de 1000 km de long sur 300 à 350 km de large (9% du territoire) et enfin  les 87% restant sont occupés par les espaces désertiques du Sahara.

Ces quelques ressources bibliographiques présentent le territoire algérien dans sa diversité:

* Programme National d’Action pour l’Environnement et le Développement Durable    PNAE -DD   148 p.     MATE   (2002)

* RNE- 2003 Rapport National sur l’Etat et l’Environnement   465 p.  MATE (Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement)  (2003)

* SNAT  les racines du futur , Synthèse du Schéma National d’Aménagement du Territoire 2030   106 p.     MATE    (2010)

* Armature urbaine – 7ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat 2008 – Résultats de l’exploitation exhaustive    ONS (Office National des Statistiques)  (2011)