Actions publiques urbaines dans les suds : trajectoires et ajustements – Appel à contributions

Actions publiques urbaines dans les suds : trajectoires et ajustements

Urban Public Policies in the Global South: trajectories and adjustments

Résumé

L’action publique fait un retour remarqué dans le débat scientifique, tant du côté des études urbaines que de celui du développement. Certains l’envisagent sur les décombres des théories du développement, qui ont singularisé le Sud par référence au Nord. D’autres y voient un avatar du terme de gouvernance urbaine dont les « bonnes » pratiques, critiquées sur plusieurs continents,font référentiels d’action et forgent aujourd’hui de véritables objets de recherche autour des notions de droit(s), de biens communs ou de planification stratégique. D’autres recherches enfin, s’inscrivant dans une ligne d’historicisation des capacités et lieux du pouvoir urbain, rappellent l’antériorité de dispositifs institutionnels, de corpus réglementaires et de répertoires politiques qui ont prétendu de longue date « maîtriser » la ressource foncière, « développer » les infrastructures et services de base,« piloter » des opérations urbanistiques, gérer, adapter « mettre à niveau » les territoires, dans différents contextes.

Modalités de soumission

Le présent appel à contributions constitue l’argumentaire du séminaire annuel porté par Monique Bertrand (IRD-Département Sociétés : juin 2013-juin 2014), en partenariat avec la revue Géocarrefour.

Les textes devront être soumis

au 30 septembre 2014

et seront sélectionnés selon la procédure d’évaluation habituelle de la revue.

Ils seront adressés à monique.bertrand-at-ird.fr et déposés sur le site de gestion des manuscrits de Géocarrefour : http://manuscrits.revues.org/index.php/geocarrefour/

Pour lire l’argumentaire et en savoir plus : http://calenda.org/269464

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.