Appel à contribution pour la revue Remmm : “Cimetières et tombes à la croisée du religieux, du politique et de l’urbain”

La “Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée” (Remmm) lance un appel à contributions pour son numéro intitulé “Cimetières et tombes à la croisée du religieux, du politique et de l’urbain;  Projet de publication proposé par Sepideh Parsapajouh et Mathieu Terrier.

Résumé

Les cimetières et les sépultures constituent un objet privilégié des sciences humaines et sociales. L’anthropologie a toujours accordé une importance majeure aux pratiques et aux espaces funéraires comme témoins des invariants humains et des particularismes culturels (M. Godelier, 2015). L’archéologie, l’épigraphie et la science historique trouvent dans les cimetières et les sépultures des sources matérielles d’information sur la vie des plus anciennes sociétés, leurs changements politiques, économiques et moraux. Pour les sciences religieuses, ces objets s’inscrivent dans des systèmes de pensée et d’action qui leur donnent sens et qu’ils documentent en retour. Pour la philosophie et la sociologie modernes, les cimetières peuvent être vus comme des « hétérotopies » (M. Foucault, 1967), des lieux « inscrits dans l’espace-temps d’une existence alternative, à la fois matérielle et imaginaire » (J.-D. Urbain, 2010).

Objectif du numéro de la REMMM :

La problématique générale portera sur l’imbrication et le poids relatif des enjeux religieux, politiques et urbains dans le devenir des espaces voués aux morts, à travers les contextes différenciés des mondes musulmans. Comment l’État, la religion et la ville se partagent-ils le pouvoir sur les morts et les relations des vivants avec eux ? Quel est le rôle respectif des autorités religieuses (muftîfaqîh), des pouvoirs publics et des visiteurs dans la gestion des cimetières et des tombes ? Comment les espaces funéraires focalisent-ils et reflètent-ils les tensions entre les représentations religieuses, les idéologies politiques et les problématiques urbaines ?

Axes thématiques:

Axe -1- : Problématiques urbaines et spatiales

Axe -2- : Culture religieuse et enjeux rituels

Axe -2- : Conflits et enjeux politiques

Calendrier

Les propositions d’article (4 000 signes maximum), accompagnées d’un court CV, sont à envoyer avant le 1er Avril 2018 à Sepideh Parsapajouh <sepideh.parsapajouh@gmail.com>.

Les auteurs seront contactés au cours du mois suivant. Les articles, rédigés en français ou en anglais et d’un volume maximal de 45 000 signes, doivent être soumis au plus tard le 30 Septembre 2018.

Pour lire l’argumentaire et en savoir plus : http://calenda.org/430120   ou http://journals.openedition.org/remmm/10026


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.