1re édition des Trophées de l’Adaptation au changement climatique en Méditerranée

Plus que quelques jours pour participer à la 1re édition des Trophées de l’Adaptation au changement climatique en Méditerranée, organisé par  l’ADEME et ses partenaires: MEDENER, l’Union pour la Méditerranée, le Plan Bleu, la commission méditerranéenne CGLU ainsi que le réseau d’expert pour le changement climatique MedECC.

Ouvert entre le 25 mai et le 16 septembre 2016, ce concours s’adresse aux collectivités locales, aux universités, aux agences publiques ou encore aux ONG en association avec des acteurs locaux mettant œuvre des actions et projets d’adaptation au changement climatique dans l’aire bioclimatique méditerranéenne.

Les projets présentés doivent s’inscrire dans l’une des trois catégories suivantes :

  • Aménagements, infrastructures et bâtiments.
  • Ecosystèmes et ressources naturelles.
  • Méthodes de conception et de mise en œuvre de politiques publiques.

Au terme de ce concours les lauréats de chaque catégorie seront invités à participer à la COP 22 à Marrakech en novembre 2016. Les actions des lauréats seront par la suite valorisées dans une publication spécialisée publiée par l’ADEME et ses partenaires, et lors de conférences internationales en 2017.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 16 septembre 2016.

L’appel à candidature, le formulaire de candidature et le règlement du concours sont disponibles sur le site internet de l’ADEME.

Les sixièmes journées géographiques algériennes

Le laboratoire EGEAT et le département de Géographie et de l’Aménagement du Territoire de l’Université d’Oran 2 Mohamed Ben Ahmed organisent les sixièmes journées géographiques algériennes  les 13 et 14 décembre 2016.

Ces journées offrent aux chercheurs l’occasion de présenter leurs travaux soumis ainsi qu’au débat. Elles permettent aussi de suivre l’évolution de la recherche, d’entretenir et d’enrichir les échanges entre les spécialistes des sciences du territoire et des sciences sociales (géographes, urbanistes, sociologues, économistes etc.) Elles sont également le lieu  de rencontre et d’émergence d’interactions entre le milieu de la recherche sur les territoires et celui des acteurs directement impliqués dans leur développement, leur gouvernement et leur épanouissement : acteurs politiques, économiques, associatifs, planificateurs et gestionnaires de l’espace, producteurs de l’information etc.

En Algérie, la géographie a connu une double évolution remarquable. D’un côté, elle n’a cessé de mobiliser les derniers progrès de l’analyse spatiale, des SIG et de la modélisation. C’est ainsi que la géographie algérienne a pu consolider une position de choix parmi les disciplines concernées par la conception et la mise œuvre des différents projets de développement économique et social à plusieurs échelles.

De l’autre son ouverture sur diverses autres disciplines (sociologie, économie, archéologie, mathématiques, architecture, génie civil etc.) ne cesse de s’approfondir, rendant possibles des recherches multidisciplinaires, devenues nécessaires pour une appréhension réelle des territoires.

Les sixièmes journées géographiques sont ouvertes à tous les travaux de recherche en relation avec l’analyse territoriale multi-échelle et à toute expérience d’aménagement et de gestion spatiale de praticiens et de gestionnaires du territoire. Les démarches proposées gagnent à s’inscrire dans une vision spatiotemporelle où les interactions interdisciplinaires tant au niveau des méthodes d’approche que des efforts de systématisation et de synthèse enrichiraient l’analyse des espaces dans leurs réalités actuelles et proposeraient des visions et des organisations futures.

Envoi des résumés

Les chercheurs désirant participer à cette manifestation sont priés de nous envoyer leurs résumés long, en deux pages minimum, suivis de 5 à 8 mots clés, écrits en caractères Times New Roman, taille 12 avec interligne simple. Le résumé doit mettre en exergue la problématique centrale traité et les objectifs, la méthode d’approche et les principaux résultats.

Les renvois aux documents cités ou utilisés se font de façon séquentielle en chiffres arabes placés entre parenthèses, et sont regroupés à la fin du résumé selon l’ordre de leur apparition dans le texte.

Le résumé et la fiche d’inscription doivent être envoyés à l’adresse email du colloque avec une copie à l’adresse email du laboratoire EGEAT :

jga.6@yahoo.com

laboratoiregeat.oran2@yahoo.com

Date limite d’envoi des résumés

25 septembre 2016

Notification des résumés : 10 octobre 2016

Pour en savoir plus: http://calenda.org/374618

 

Appel à communications : Projet d’atelier : « Les natures dans les villes du Moyen-Orient et du Maghreb »

Appel à communications : Projet d’atelier, Les natures dans les villes du Moyen-Orient et du Maghreb dans le cadre du  2e Congrès du Groupement d’Intéret Scientifique  « Moyen-Orient et mondes musulmans » qui aura lieu les  4-6 juillet 2017 (dates à confirmer) – INALCO  (65 rue des Grands Moulins Paris 13e).

Argumentaire:

« Les villes du Maghreb et du Moyen-Orient comptent parmi les plus vieilles du monde, où la nature a toujours eu une place privilégiée : les jardins de Babylone, de Damas, de Marrakech et de Bagdad, dont les modèles sont issus à la fois de l’héritage perse et des descriptions du Coran, ont marqué les imaginaires et étaient des éléments-clés de la ville islamique (Gillot 2006). Audelà de la fonction d’agrément, la fonction agricole, à travers l’agriculture urbaine et périurbaine, a toujours été constitutive du fait urbain dans le monde arabe (Nasr & Padilla 2004). Malgré cet héritage, la question de la place de la nature dans la ville maghrébine et moyenorientale se pose avec acuité. Plusieurs menaces pèsent sur la préservation des espaces de nature dans la ville : l’industrialisation, appliquée selon une idéologie développementaliste, l’émergence de mégaprojets dans des métropoles de plus en plus concurrentielles et le processus d’urbanisation, alimenté par la croissance démographique et l’exode rural (certes tari en Egypte et en Tunisie, mais qui se poursuit en Turquie et au Maroc par exemple), qui conduirait à un doublement de la population urbaine en 2050 (Barthel & Zaki 2011)…… »

Dans une perspective interdisciplinaire,  les personnes intéressées sont encouragées à proposer des communications intégrant au moins un des aspects suivants :

  • La place de la nature dans la pensée islamique,
  • L’influence de l’islamisme environnementaliste sur les politiques publiques,
  • Les politiques d’aménagement d’espaces verts,
  • Les stratégies de patrimonialisation des espaces végétalisés en ville,
  • Les représentations de la nature chez les acteurs de la ville,
  • Les représentations et/ou les pratiques de la nature en ville, plus particulièrement chez les néo-citadins,
  • La place de l’agriculture urbaine, en lien avec la question de l’autosuffisance alimentaire,
  • Les jardins vivriers des populations déplacées liés à l’habitat informel,
  • La mise en place de réseaux de solidarité en ville qui remettent en cause les modèles de consommation dominants,
  • L’émergence des « écologies de soi » (Adamiec 2014),
  • La convergence entre luttes urbaines et mouvements écologistes, notamment autour de l’idée de droit à la ville.

Les propositions de communication de 300 mots maximum(en français ou en anglais) + une brève présentation de l’auteur sont à envoyer à :   gis2017.natureville@gmail.com  avant le   7 juin 2016

Responsables d’atelier : Agathe Fautras (ENeC / IFEA) et Helin Karaman (EHESS / IFEA)

Pour en savoir plus:  https://iismm.hypotheses.org/25037

Appel à contribution : Colloque international : « Gestion des villes et patrimoine »

L’institut de gestion des techniques urbaines de l’université de M’sila (Algérie) organise  les 04 et le 05 Octobre 2016, un colloque international ayant pour thème:  “Gestion des villes et patrimoine ”.

Argumentaire:

« Sachant que le patrimoine est une représentation matérielle d’un niveau artistique très raffiné qui regroupe l’art et la beauté témoignant de la succession des civilisations et incarnant l’interaction de leurs valeurs culturelles , sociales, et économiques qui lui on permis de demeurer longtemps. Cela lui voua d’être un thème très important malgré qu’il soit très souvent marginalisé dans les études relatives a la ville, sa naissance, son développement, et son épanouissement qui nécessité des efforts de la part des chercheurs afin de mettre en évidence les tissus urbains anciens réussit, a travers leurs caractéristiques urbaines et architecturales pour stopper leurs dégradation et les protéger, les conserver et les réadapter aux exigences de la vie urbaines contemporaine. »

Conditions de soumissions:

– Envoi des résumés : La soumission de communication doit comporter : un titre, un résumé de 500 à 700 mots, incluant la problématique étudiée, la méthodologie de recherche et les principales idées, ainsi que 07 mots clés, le nom de l’auteur, l’institution d’appartenance, l’adresse mail, le numéro de téléphone et une bibliographie sommaire.

– Les projets d’intervention devront être envoyés impérativement a l’adresse électronique suivante : COLL2016GTU@yahoo.fr

Echéancier:

– Date limite d’envoi des résumés: 05 Juin 2016

– Notification des résultats des évaluations: 25 Juin 2016

– Date limite de soumission du texte final (full paper): 31 juilet 2016

– Envois des présentations: 31 Aout 2016

Pour en savoir plus : http://www.univ-msila.dz/fr/?p=1553

Appel à contribution pour le colloque « QUELLES AMBIANCES URBAINES DANS LES OASIS DU SUD DE LA MÉDITERRANÉE? »

Le 17 et 18 octobre 2016 sera organisé à Tunis, un colloque qui aura pour thématique : « Quelles ambiances urbaines dans les oasis du sud de la Méditerranée? »

Un appel à contribution est donc lancé par le programme Zerka. Ces contributions peuvent prendre la forme de communication ou de poster scientifiques.

Le colloque souhaite interroger l’urbanisation des oasis de la Méditerranée à travers la question des ambiances afin de rendre compte d’un ensemble d’enjeux touchant à la gouvernance urbaine contemporaine et aux conceptions actuelles de l’aménagement des cités oasiennes.

Calendrier :

Date limite de soumission des propositions : 20 juin 2016.

Réponse du comité scientifique : fin juin 2016.

Livraison des textes et des posters (maximum 40 000 signes) : lundi 5 septembre 2016.

Colloque : 17-18 octobre 2016, Tunis.

Pour en savoir plus : https://zerka.hypotheses.org/652#more-652

Appel à contribution pour le colloque : L’habitat informel au Maghreb – Champs, processus et acteurs

Un appel à contribution est lancé pour un colloque ayant pour thème :  L’habitat informel au Maghreb – Champs, processus et acteurs, organisé par le Centre Arabe des Recherches et de l’Etude des Politiques (CAREP), les 24, 25 et 26 novembre 2016 à Tunis, Tunisie

RÉSUMÉ

Compte tenu de la complexité et de l’hétérogénéité de la réalité de l’habitat informel dans le monde et en particulier au Maghreb, et vu les transformations qu’a connues la région au cours de la dernière décennie, une relecture de la réalité informelle de l’habitat s’impose. Il s’agit de faire le point du coté de plusieurs spécialistes (urbanistes, géographes, sociologues, économistes, juristes, etc..) et de saisir le phénomène d’un point de vue pluridisciplinaire. Ce colloque essaiera d’examiner, les champs, les processus et les acteurs du phénomène informel de l’habitat, à travers plusieurs aspect, issus de la crise du logement connue par les pays du Maghreb.

Conditions de soumission

Langues du colloque : Arabe – Français – Anglais. Toute communication orale dans l’une de ces langues doit être appuyée par un résumé dans l’une des deux autres langues.

Envoi des projets de communication:

  • Remplir la fiche d’inscription ci-jointe
  • Envoi des résumés : La soumission de communication doit comporter : un titre, un résumé de 500 à 700 mots, incluant  la problématique étudiée, la méthodologie de recherche et les principales idées, 05 mots clés, une  bibliographie sommaire ainsi que le nom de l’auteur, l’institution d’appartenance, l’adresse mail, le numéro de téléphone.

Les projets d’intervention devront être envoyés impérativement aux deux adresses électroniques suivantes :

Echéancier

  • Date limite d’envoi des résumés: 15 Mars 2016
  • Notification des résultats des évaluations: 12 Mai 2016
  • Date limite de soumission du texte final (full paper): 15 Aout 2016
  • Colloque : 24, 25 et 26 novembre 2016

Informations générales

1-    Le Centre Arabe des Recherches et de l’Etude des Politiques (CAREP) prendra en charge :

  • pour les participants résidants à l’étranger : billet d’avion électronique – transfert hôtel-aéroport-hôtel, hébergement en pension complète pour 3 nuitées.
  • Pour les participants tunisiens : hébergement en pension complète pour 2 nuitées

Pour en savoir plus (argumentaire, thématiques, comité scientifique etc…) : http://calenda.org/352687

Appel à communications : séminaire international : L’AMÉNAGEMENT URBAIN À L’ HEURE DES RÉTROACTIONS ÉCOLOGIQUES

La Faculté des Sciences de la Nature & de la Vie  de l’ Université Farhat Abbes Setif  1 (UFAS1) (Algérie)  accueillera du 24 au 26 octobre 2015  le premier Séminaire international sur le thème de :  » l’Aménagement Urbain à l’heure des rétroactions écologiques », organisé en collaboration avec  le laboratoire PUVIT (UFAS 1)), et le laboratoire Espaces et Sociétés de l’Université du Maine-Le Mans (France)

L’aménagement urbain à l’heure des rétroactions écologiques : biodiversité, métabolisme urbain, changements climatiques, injustices environnementales… Vers une seconde nature des villes.

Pour en savoir plus et/ou  télécharger l’appel à communications :                         http://www.univ-setif.dz/SEMINAIRE2015/  ou     ID9637_Depliant-Colloque-Setif-Octobre2015[1] Copy

Appel à communications : Patrimoine et Horizons – « Architecture traditionnelle et développement durable »

Un appel à communications pour le colloque organisé dans le cadre de la 2ème édition Patrimoine et Horizons, ayant pour thème: Architecture traditionnelle et développement durable.  du 1er au 3 décembre 2015 à Nefta – Tunisie Contexte général: Dans le cadre de la société traditionnelle,  l’équilibre entre l’homme et son environnement a été globalement maintenu. Dans ce cadre l’architecture traditionnelle, qui dépendait de son contexte, traduisait cet équilibre. Depuis le XXème siècle, le monde connait d’importants changements dus à l’industrialisation qui mène entre autre à des mutations sociales, urbaines et architecturales. Ces mutations touchent cet équilibre, qui devient de plus en plus vulnérable. Dans le cas de la Tunisie, de nouvelles villes sont apparues depuis les années 60. Les nouveaux matériaux commencent à apparaitre ainsi que de nouvelles configurations spatiales, tant au niveau urbain, qu’architectural.                                                                                         A partir des années 70 avec l’élaboration du rapport « Halte à la croissance » par le club de Rome et la crise pétrolière, une prise de conscience progressive commence à avoir lieu. Le concept de développement durable est né en 1987 avec le rapport Bruntland, comme étant un nouveau mode qui réconcilie le développement économique, l’équité sociale et les limites environnementales. Ce nouveau mode de développement apparait comme une éthique qui concerne tous les pays du monde, ainsi que toutes les pratiques, secteurs et métiers, entre autre l’architecture. De ce fait, différentes facettes d’architecture dite durable sont apparues, avec une multitude d’outils et de labels.

Les objectifs

Le colloque fixe les trois objectifs suivants : – Etudier le rapport entre l’architecture traditionnelle et le développement durable – Démontrer les limites de l’aspect durable de cette architecture – Comment investir les aspects durables de l’architecture traditionnelle dans les nouvelles productions

Dates

  • Appel à candidature : 1er Février 2015
  • Réception des résumés des articles et  des posters : 15 Mars 2015
  • Notification d’acceptation des résumés et des posters : 15 Avril 2015
  • Réception des textes des articles et des posters : 1er Juin 2015
  • Notification d’acceptation des articles : 1er  Juillet 2015
  • Inscription : 1er  Juillet 2015
  • Réception finale (résumés, articles, mots clés) : 1er  Septembre 2015
  • Colloque : 1er – 03 Décembre 2015

Pour en savoir plus:   http://calenda.org/318632?file=1 ou http://ph2015.sciencesconf.org/

 

Appel à communications, 2ème colloque OTMA : Les territoires à l’épreuve des changements dans le monde arabe

Appel à contribution pour un colloque ayant pour thème : les territoires à l’épreuve des changements dans le monde arabe

Les 4 et 5 juin 2015 à la faculté des sciences humaines et sociales de Tunis

Argumentaire

Le territoire, comme objet de gouvernance constamment sollicité et souvent malmené, mais aussi comme forme d’appropriation individuelle sans cesse renouvelée, constitue un marqueur très pertinent des changements récents dans le monde arabe. Alors même que l’emprise de l’État-Nation s’estompe, le territoire (re)devient un référentiel identitaire et est revendiqué comme un droit. Si les disparités économiques et sociales des régions tunisiennes ont été en grande partie à l’origine de la révolte de 2011, ces inégalités s’observent aussi à l’échelle des individus par un déplacement des limites entre l’espace privé et l’espace public, mais aussi par une inégalité d’accès à l’espace public qui peut aller jusqu’à une confiscation des territoires par le pouvoir en place (ex : Le Caire). L’occupation d’un territoire, son appropriation illégale, sa réappropriation, deviennent alors des enjeux majeurs d’expression de la contestation et d’une volonté de changement….

Modalités de soumission

Les propositions de communication devront être rédigées en français et être envoyées à geraldine.sheik-adam@ined.fr     avant le 29 mars 2015.

La taille des résumés devra être comprise entre 5 000 et 8 000 signes (espaces compris).

Le comité scientifique donnera une réponse aux auteurs courant avril 2015.

Publication des communications

Les résumés des communications acceptées seront accessibles en ligne sur le site d’OTMA, et les communications sélectionnées seront publiées dans un ouvrage collectif aux éditions Karthala, courant 2016.

Les textes devront être remis en octobre 2015.

Pour en savoir plus:  http://calenda.org/318465?utm_source=lettre ou : http://calenda.org/318471?file=1 ou    http://www.gis-cist.fr/events/appel-a-communications-les-territoires-a-lepreuve-des-changements-dans-le-monde-arabe/

Appel à contributions pour le workshop : « Les médinas à l’époque contemporaine (XX-XXIe siècles) : oscillations entre patrimonialisation et marginalisation ? »

Appel à contributions pour le workshop :  Les médinas à l’époque contemporaine (XX-XXIe siècles) : oscillations entre patrimonialisation et marginalisation ? organisé dans le cadre du programme ANR Marges et qui est prévu à Alger les 13 et 14 février 2015. Lire la suite